•  

     

     

                                                      

    D’où vient l’expression « avoir la poisse » ?

    « Avoir la poisse » signifie être frappé de grande malchance avec une connotation de récurrence. Celui qui a la poisse n’est pas seulement malchanceux. Il manque de réussite sur le long terme. Il a des souvent des ennuis et parfois de façon consécutive.

    Le terme « poisse » vient du mot « poix », une sorte de colle épaisse et gluante fabriquée au Moyen Âge avec de la résine de pin ou de goudron de bois. Elle était si visqueuse et gênante qu’elle était déversée brulante sur les assaillants des châteaux.

    Cette substance donna le verbe « poisser » signifiant « enduire de poix ». Puis « la poisse » se mit naturellement à désigner quelque chose qui colle et dont on n’arrive pas à se défaire, une malchance.

    « Avoir la poisse » devint ainsi synonyme d’avoir de la malchance sur une longue période.


    En savoir plus sur http://www.grands-meres.net/avoir-la-poisse/#Pdli5q6LcAhErTID.99
     
                    
                                             De nouveau de la pluie en Provence, orages après midi, alors que nous avions
     depuis 2 jours, un superbe soleil.....   
     
     
                                                    

     


    1 commentaire
  •  

     

        Attention aux poissons !

     

                         Bonne fin de semaine…. c’est aujourd’hui la journée des farces et attrapes, mais de nos jours nous ne la pratiquons plus guère….. Enfant on se baladait souvent avec un poisson accroché dans notre dos, et l’on pouffait de rire … mais ça c’était avant…. De nos jours, le 1er Avril c’est un peu tous les jours, à force d’entendre, de voir à la télévision tout ce que l’on nous inflige……souvent on se demande. si ce n’est pas un  » POISSON D’AVRIL  permanent.

    Origine : (selon ce site).

     

    http://poissondavril.pro/histoiredupoissondavril.html

     

     


    2 commentaires
  •     

     

                         Bonne semaine, le printemps a du mal à s'installer, mais c'est ainsi tous les ans...

                    Alors patience, patience.... 

     

                             J'ai trouvé cette jolie pensée.... je la partage...

     

                                 


    4 commentaires

  • 4 commentaires
  •  

     

     

    Résultat d’images pour bonne semaine...

    Le Queyras ne fait pas exception : comme d'autres vallées des Hautes-Alpes, son patrimoine gnomonique est remarquable.
     

    Les Hautes-Alpes possèdent la plus grande concentration de cadrans solaires de France, avec plus de 400 sites recensés. Le Queyras n'est pas exempt d'un beau patrimoine gnomonique (du grec gnomon, "indicateur" - soit l'art de concevoir, de calculer et de tracer des cadrans solaires) : plus de 70 cadrans sont recensés, dont une trentaine rien que sur Saint-Véran. Ces cadrans sont soit peints soit gravés dans la pierre. La plupart portent des devises. Les cadrans solaires (ou gnomons) montagnards du Queyras ne sont pas des cadrans savants : ils sont d'abord utiles et apportent des messages séculaires de bonne sagesse. Voyons un peu plus en détail quand, par qui, et pour quel usage ils ont été crées.

     

     

     

    https://www.envie-de-queyras.com/guide/cadrans-solaires-queyras

     

     

     

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique